top of page

ORCHESTRE ÉTÉSIAS

L'Orchestre Étésias est fondé en octobre 2023 par Clément Pottier avec la volonté de réunir jeunes professionnels et étudiants en voie de professionnalisation pour aborder des programmes riches lors de courtes sessions d'orchestre débouchant sur un ou plusieurs concerts.

 

Le nom "étésias" exprime à lui seul les objectifs de cet ensemble. Ce mot ayant donné étésien en français désigne les vents qui, dans la mythologie grecque, étaient envoyés ponctuellement par Zeus sur la Méditerranée Orientale lors des périodes de fortes chaleurs afin de rendre l’atmosphère plus supportable. L’Orchestre Étésias fonctionne, tous comme les vents étésiens de manière ponctuelle (par session) pour rafraichir le paysage musical. De plus, ce nom est une fusion des passions et curiosités de son directeur musical : la musique, la météorologie et l’histoire antique.

L'ensemble veut devenir un porte-étendard de la « simplexité » avec pour devise : « La simplicité est la sophistication suprême ». En effet, cette phrase que l’on attribue à Léonard de Vinci est la représentation des valeurs de cet ensemble : démocratiser en facilitant la compréhension et le rapport à la musique classique. La simplexité est un concept nous provenant de la neurologie que le neurophysiologiste et professeur au Collège de France Alain Berthoz définit dans son livre La simplexité (2009). Sa définition est la suivante : « La simplexité, telle que je l’entends, est l’ensemble des solutions trouvées par les organismes vivants pour que, malgré la complexité des processus naturels, le cerveau puisse préparer l’acte et en projeter les conséquences. Ces solutions sont des principes simplificateurs qui permettent de traiter des informations ou des situations, en tenant compte de l’expérience passée et en anticipant l’avenir. Ce ne sont ni des caricatures, ni des raccourcis ou des résumés. Ce sont de nouvelles façons de poser les problèmes, parfois au prix de quelques détours, pour arriver à des actions plus rapides, plus élégantes, plus efficaces. ». Cette notion, sortant rarement du champ strictement scientifique, peut sembler étonnant pour définir le cap de travail d’un ensemble musical, cependant, le travail même d’un musicien rentre dans le concept de simplexité. Par des actions complexes et largement répétées, les musiciens arrivent à produire un résultat qui parait simple pour les spectateurs. C’est encore plus vrai pour le métier du chef d’orchestre : transmettre des volontés menant à des actions précises à partir de gestes simples ou pouvant sembler simple.

Capture d’écran 2024-02-05 à 21.54.09.png

Galerie

Ces photos ont été prises lors des répétitions et du concert de notre première session 100% Beethoven de Février 2024

bottom of page